skip to Main Content
Menu
Comment Se Réveiller Au Fajr ?

Comment se réveiller au Fajr ?

Les mérites de la prière du matin sont bien connus, tout comme la valeur des prières nocturnes. Pourtant, pour beaucoup d’entre nous, il est très difficile, voire quasi-impossible, de se réveiller chaque matin avant l’heure de la salat.

« Tu n’arrives pas à te lever ? Ne cherche pas, t'es hypocrite ! » (ça c’est la petite voix dans notre tête)

Je vous rassure tout de suite, cette petite voix n’a rien compris du tout, ce n’est pas une question d’hypocrisie mais vraiment une question d’ignorance : on ne sait pas comment faire, donc on fait n’importe quoi, et donc on n’y arrive pas. C’est logique.

Maîtriser son sommeil est une compétence, certains parlent même de « l’art du sommeil » ou encore « l’art du repos ». Et effectivement, lorsqu’on analyse de plus près les mécanismes biologiques liés au sommeil, à la fatigue, au repos etc., on s’aperçoit rapidement qu’en faisant quelques réglages, les choses se passent tout de suite beaucoup mieux qu’avant. En réalité, comme presque toujours, c'est que le savoir doit précéder l’action.

"Le savoir précède l'action​"

Le corps a des besoins et un fonctionnement bien particulier. Pour que les choses fonctionnent comme on le souhaite, il faut tout simplement l’utiliser conformément à son MODE D’EMPLOI.

En fait, si l’on suppose qu’il suffit de se dire « aller demain c’est bon, je me réveille à l’heure » et puis de programmer son réveil pour que cela fonctionne… je pense que l’expérience de chacun a suffisamment démontré le contraire. L’explication est pourtant toute bête : on ne peut pas se réveiller - comme ça - après seulement 3h ou 4h de sommeil, sans aucune préparation ni méthode. Il faut tout simplement apprendre à le faire, puis s’entrainer en respectant un plan et progresser étape par étape jusqu’à atteindre son but, exactement comme lors de toute acquisition de compétence.

Si vous observiez une personne de votre famille en train de jouer au ping pong avec une fourchette en plastique, et puis que vous l’entendiez râler et se plaindre sans arrêt du fait qu’elle n’arrive jamais à renvoyer la balle. Quelle serait votre réaction ?

« Tu es débile ou quoi ! »

« Mais le ping pong ça se joue avec une raquette voyons ! Pas une fourchette ! »

Ce petit exemple nous permet de bien illustrer l' idée fondamentale : si l’on ne respecte pas le mode d’emploi ça ne fonctionne pas !

"Si on ne respecte pas le Mode d'Emploi ça ne fonctionne pas​"

En fait c’est évident. Le corps est un outil avec un fonctionnement propre, qui doit être utilisé conformément à son mode d’emploi, pour qu’il nous donne les résultats que l’on recherche. Dans notre cas, le résultat que l’on recherche est celui-ci : Se réveiller au Fajr tous les jours de l’année.

Sachant que les horaires de prières varient constamment, cela signifie donc : savoir comment être en état d’éveil au moment où on l’a décidé. Donc : connaître les besoins en repos de son propre corps et le lui fournir de façon à permettre l’état d’éveil à l‘heure du Fajr. En résumé : Maîtriser parfaitement son sommeil !

Gratuit : Téléchargez ce livret

et découvrez...

2 applications qui facilitent votre réveil au Fajr

Comment maîtriser parfaitement son sommeil ?

Comme pour la maîtrise de tout art, maîtriser son sommeil passe par 2 étapes :

  1. Connaître l’art dans sa théorie (Apprentissage)
  2. Appliquer la théorie jusqu’à obtenir les résultats (Entraînement)
  3. (Savourer la victoire !)

Théorie

De la même façon qu’un téléphone demande à être rechargé régulièrement pour continuer à fonctionner, ou un véhicule à être alimenté en carburant, le corps a besoin de REPOS. Sans apporter régulièrement une certaine dose de repos à notre corps, il ne pourra tout simplement plus fonctionner (c’est-à-dire la mort). Et si nous ne lui en apportons pas suffisamment, ou alors n’importe comment, dans ce cas-là, notre corps ne va pas pouvoir fonctionner au maximum de ses capacités. Et nous allons donc, à ce moment précis, ressentir les dysfonctionnements liés à ce manque, en subissant tous les symptômes que l’on associe à la fatigue.

Le carburant principal de notre corps, c’est donc le repos (que l’on peut définir simplement comme : une période d’inactivité durant laquelle le corps n’est plus sollicité par notre conscience).

Chaque corps a un besoin et une consommation de repos différente, tout comme différents modèles de voiture ont une consommation de carburant différente.

Il y a de gros consommateur, dont le corps nécessite beaucoup de repos pour fonctionner au maximum de ses capacités, et de petits consommateurs. Quoi qu’il en soit, et de la même façon qu’un véhicule, la consommation peut-être optimisé en faisant quelques réglages.

Phase de sommeil : Quand faire le plein ?

Nous effectuons aujourd’hui en Occident, une seule longue phase de sommeil la nuit (de 7-8h en moyenne). Avec ce « plein de carburant » obtenu en 7h pendant la nuit, on fait le pari de vivre sur cette réserve durant les 17h qui suivent. La question est la suivante : Est-ce la meilleure façon de faire ? Et plus particulièrement pour nous, musulmans, est-ce une stratégie de sommeil adapté à nos objectifs spirituels et religieux ?

Pour le savoir, analysons rapidement les mécanismes biologiques du sommeil :

Le fait que le fonctionnement de notre corps soit fait d’une multitude de cycles biologiques qui s’articulent harmonieusement, est aujourd’hui assez bien connu. Le sommeil n’est pas une exception à cette règle, il est régulé par une « horloge » dans notre cerveau, qui rythme l’alternance des phases de sommeil et d’éveil.

Pour être plus clair, si l’on observe une nuit de sommeil chez un individu lambda, on va s’apercevoir que celui-ci passe par différentes phases de sommeil : Endormissement – sommeil léger – profond – paradoxal – Micro éveil – puis ce même cycle se répète dans ce même ordre plusieurs fois jusqu’à ce que le réveil vienne interrompre cette succession de cycle.

De façon naturelle, le premier cycle de sommeil est riche en sommeil profond, et puis, plus l’on avance dans l’épisode de sommeil, plus les cycles seront riches en sommeil léger et paradoxal.

Le sommeil léger représentera environ 50 % du sommeil total (nocturne en l’occurrence).

Bien. Ceci étant dit, qu’elle est le moyen d’optimiser ce modèle de sommeil dit « monophasique » ?

Polyphasic Sleep

Plutôt que de dormir une fois 7h, le sommeil polyphasique propose de répartir son sommeil en plusieurs phases courtes réparties régulièrement sur 24h. Parmi les rythmes de sommeil polyphasique célèbre aujourd’hui, on peut citer le mode Uberman qui consiste à faire 6 siestes de 20min par 24h à la place d’une longue nuit de sommeil. Autre mode de sommeil polyphasique célèbre, le mode Everyman qui consiste à faire une nuit de sommeil d’environ 3h (2 cycles de sommeil) et 2 siestes de 20min en journée.

L’avantage principal de ce type de sommeil polyphasique réside dans le temps gagné. En traumatisant notre corps quelques jours avec une privation de sommeil, il se met mécaniquement en mode « urgence » ou « survie ». Ce « mode survie » permet de dormir beaucoup moins longtemps, le corps s’adapte en accélérant sa recherche des phases de sommeils vitales. Évidement, être debout pour les prières nocturnes et la prière du Fajr est beaucoup plus facile lorsqu’on sait dormir seulement 2h par 24h.

"Être debout pour les prières nocturnes et la prière du Fajr est beaucoup plus faciles lorsqu’on sait dormir seulement 2h par 24h"

Mais le problème avec ces types de sommeil polyphasique « célèbres » c’est qu’ils demandent une très grande régularité dans les horaires des siestes, mais aussi - et surtout - qu’ils ne permettent pas, a priori, d’avoir de sommeil paradoxal (en tout cas avec le mode Uberman). Et pour couronner le tout, aucune étude sur le long terme ne permet d’affirmer, sans réserve, que ce type de sommeil n’est pas dangereux pour la santé !

Donc, bien que l’idée du sommeil polyphasique soit intéressante pour nous, les modes proposés aujourd’hui ne sont pas bien différents du mode de sommeil monophasique classique : ils ne prennent pas en compte notre biologie, ils sont trop contraignants etc… Ces modes de sommeil se construisant fondamentalement sur une privation, sans visibilité sur les conséquences sur le long terme et de plus très contraignant, ils ne sont pas, à mon humble avis, une solution pour nous.

Sommeil bio-phasique

Doit-on jeter, pour autant, l’idée de sommeil polyphasique par la fenêtre ? Pas du tout. Sans entrer dans les détails, (je consacrerai un article détaillé sur ce sujet incha’Allâh) le sommeil polyphasique est sans aucun doute le plus efficace, le plus naturel, le plus adapté à notre quotidien, ici, en France, en 2017. C’est simplement que les modes de sommeil polyphasique qui existent aujourd’hui ne sont pas assez aboutit.

C’est pourquoi je vais vous parler maintenant de la stratégie de sommeil optimale. Souple, efficace, naturelle, c’est la stratégie la plus adapté à notre quotidien et surtout à la pratique de notre religion. Elle permet de dormir moins, de dormir mieux, de faciliter ses réveils matinaux et nocturnes, ses endormissements… et la liste est longue. C’est un mode de sommeil polyphasique entièrement basé sur nos rythmes biologiques naturels.

Pour vous donner un exemple des résultats que peut donner ce mode sommeil (dans sa version extrême) prenons l’exemple de ce que l’on appelle un marathonien de l’extrême. Michaël Micaletti est le recordman du monde de cette discipline qui consiste à courir sans s'arrêter pendant 6 jours et 6 nuits d'affilé. Il a réalisé l'exploit de parcourir 822 km en courant sur un tapis roulant pendant 6 jours de suite, en ne dormant que par petites tranches de sommeil de 10 à 20min. Il faisait en moyenne 7 à 8 siestes de 10 à 20min par jour et le reste du temps il courrait sur son tapis roulant ! Je précise pour finir qu'il avait 44 ans lorsqu'il a battu son record du monde.

Je vous parle de cet exemple, non pas pour vous inciter à courir pendant 6 jours d'affilé sur un tapis roulant ! Mais pour que vous constatiez par vous même, que même avec ce type de sommeil polyphasique extrême (seulement 7 à 8 siestes de 10 à 20min par 24h), certains réalisent des exploits physiques extraordinaires pendant que nous, en faisant de longues nuits de 8h, on est fatigué... et on lutte pour se lever au Fajr ! Donc il y a un problème.

Comment se réveiller au Fajr ?

Je ne vais pas vous demander de ne dormir que par sieste de 10 à 20min et d'abandonner votre sommeil nocturne. Si j’ai pris le temps de vous parler de tout cela, c’est pour vous faire prendre conscience que souvent, lorsqu’on ne parvient pas à trouver une solution à un problème, c’est que le problème… c’est tout simplement la question !

Gratuit : Téléchargez ce livret

et découvrez...

2 applications qui facilitent votre réveil au Fajr

Lorsqu’on se demande comment se réveiller au Fajr (ou comment prier la nuit), on oriente toute notre réflexion sur le moment du réveil. Et on commence à programmer une dizaine d’alarme, puis à mettre son téléphone loin de son lit, on se répète 100 fois avant de se coucher que demain, c’est sûr, je me lève à l’heure etc… Mais en fait, la question ce n’est pas le réveil matin, mais c’est toutes nos habitudes de sommeil qu’il faut revoir.

Car la façon dont vous allez vous réveiller n’est que la conséquence de toute votre façon d’organiser votre repos sur 48h. Il n’y a rien d’aléatoire. Mettre une dizaine d’alarme au mauvais moment biologique ne sert à rien. Mettre son téléphone loin de son lit ne va pas vous empêcher d’être fatigué toute la journée si vous vous levez, et par conséquent de ne même pas entendre votre réveil le lendemain car vous allez payer le contrecoup de la veille !

Le sommeil est un art qu’il faut apprendre à maîtriser, les heures où nous nous endormons, les heures où nous programmons notre réveil, la gestion de nos cycles nocturnes, le nombre et la qualité de nos repos en journée, la qualité de notre sommeil, nos techniques pures de réveil, de repos courts, d’endormissement etc… Il y a des dizaines de choses à optimiser avant de parvenir à se réveiller très tôt chaque jour sans ressentir aucune fatigue, et tout ça, parce que le réveil matin n’est que la conséquence de plusieurs paramètres biologiques, psychologiques et ainsi de suite…

Il faut donc s’attaquer aux causes et non à la conséquence. Les problèmes de fatigue en journée, de réveils matins difficiles, d’endormissement perturbés et j’en passe, ce ne sont que des conséquences d’une mauvaise gestion de votre sommeil et de votre repos d’un point de vue global. Il faut donc prendre le temps d’apprendre, de façon à vous construire une tout autre habitude, basée cette fois-ci sur une science fondée, des stratégies et des techniques claires et efficaces.

De cette façon, en traitant la cause première, vous réglerez d’un seul coup toutes les conséquences fâcheuses liées à une mauvaise gestion de votre repos (fatigue, improductivité, stress, matins difficiles, prière du Fajr / Sobh, oversleep etc…)

Voilà, c’est ma réponse à la question « comment se réveiller au Fajr ? » : Il faut revoir toutes nos fausses croyances et nos pratiques limitantes sur le sommeil, apprendre, s’entraîner et puis savourer les résultats pour le reste de sa vie incha’Allah.

Sauf que voilà, les seules formations sur le sujet sont aujourd'hui destinées aux professionnels de santé, coûtent très chères et n'apportent pas vraiment ce dont nous avons besoin : un plan d'action simplifié, sans charabia scientifique, orienté vers les résultats concrets, au quotidien. 

Donc j'ai pris la responsabilité de le faire

Pour que chacun d’entre nous puisse progresser à son rythme et suivre son parcours de façon indépendante, j’ai construit un plan d’action complet, une formation intégrale dans laquelle je donne absolument tout ce qu'il faut, de la théorie à la pratique, pour optimiser chaque point que l’on a cité dans cet article : Comment ne plus être fatigué en journée, se réveiller de façon automatique le matin (ou en pleine nuit), comment s’endormir rapidement, réduire son temps de sommeil nocturne, être plus en forme, récupérer en quelques minutes et plein d’autres choses à découvrir au fur et à mesure de sa progression dans le programme…

Je travail sur cette formation depuis maintenant très longtemps et je suis vraiment fier de vous annoncer qu'elle devrait être disponible d'ici quelques jours​ maintenant incha'Allah !

Donc voilà, je vous encourage évidemment tous à en profiter, qu'Allah nous facilite toutes et tous, rdv très bientôt incha'Allah !

Wa salamu 'alaykum wa rahmatullah !

Les inscriptions ouvrent très bientôt incha’Allah…

Mise à jour :


Les inscriptions sont OUVERTES !

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour accéder au Programme !

  • Salam aleykum wa rahmatulahy

    Jazakum Allah kheir pour cet article. Très intéressant.

    QU’ Allah facilite à tout le monde la voie vers le réveil tôt et productif !!

  • >
    Back To Top